"La vie de Balzac est un prodigieux roman. Accablé de dettes, immergé dans un titanesque labeur d'écriture, mort à cinquante et un ans, juste après son mariage avec celle qu'il avait si longtemps attendue, le romancier de La Comédie humaine incarne un mythe, celui du créateur rivalisant avec Dieu, et foudroyé comme Prométhée."

balzac2 Balzac, dessin de Picasso

Ce livre occupa dix ans de la vie de Zweig, loin d'être une oeuvre mineur, il mêle à la biographie un regard critique sur le plus grand auteur du XIXème siècle. Après on comprend mieux les livres lus au collège et on mesure réellement l'oeuvre titanesque qu'à construit Balzac, sa vie réglée comme du papier à musique pour écrire, les typographes payés double pour imprimer car les manuscrits étaient illisibles, les séances de création, de corrections, de recorrections. A peine un roman est achevé, qu'il se remet à la tâche sur le suivant. Le plan de l'eouvre général est jeté, une vie n'y suffira pas ! La chambre de bonne du début, les succès, les banqueroutes, les femmes... Zweig parle de Prométhée, mais il y a aussi du Sisyphe dans ce géant des Lettres françaises. Le Père Goriot, Le Lys dans la Vallée, La Peau de chagrin, Le Colonel Chabert... C'est fou comme connaître la vie d'un auteur donne envie de le relire !

Balzac livreBalzac, Le roman de sa vie, Stephan Zweig (Albin Michel)